Nos 3 albums du vendredi 3 avril

Written by on avril 6, 2020

Thundercat, Yaeji et twinsmatic, voici la sélection Radio Phénix des disques sortis ce vendredi 3 avril.

Thundercat – It It What It Is

Un album de Thundercat est toujours une excellente nouvelle. De son vrai nom Stephen Lee Bruner, il est l’une des têtes d’affiches du groove de Los Angeles. Membre du label Brainfeeder, dirigé par son ami de toujours Flying Lotus, il aura notamment grandement contribué à l’élaboration du fabuleux album de Kendrick Lamar, To Pimp a Butterfly.

Trois ans après Drunk, le californien est de retour avec son quatrième album, It Is What It Is. Thundercat nous dévoile ici un album groovy, aux teintes funk, hip-hop et jazz. Il nous dépeint comme à son habitude toute sa culture geek avec le titre DragonBall Durag, mais raconte également la vie des Afro-Américains dans la ville de Los Angeles, dont il est originaire.

Stephen Lee Bruner, auteur, chanteur et compositeur sait tout faire et il le montre avec ce nouvel opus. Accompagné d’un casting de luxe, Childish Gambino, Louis Cole, Steve Lacy, Ty Dolla $ign… Thundercat choisit bien son entourage pour faire de ce quatrième album une réussite, comme à son habitude.

Yaeji – WHAT WE DREW

Yaeji est née en 1993 dans le Queens aux États-Unis. Elle passe sa jeunesse entre Atlanta et la Corée du Sud dont elle est originaire, avant de s’installer à Brooklyn où elle démarre sa carrière musicale. Elle organise en 2017 les soirées « Curry in no hurry » organisées dans son appartement et dans plusieurs squats de Brooklyn. Le principe de ces soirées est simple, rassembler des personnes autour de la musique, et manger ensemble un même plat, un curry japonais, l’un de ses plats préférés.

Elle sortira la même année son premier EP nommé Yaeji ainsi que le morceau qui la fera exploser sur la scène internationale, Raingurl.

Productrice et DJ, Yaeji compose ses tracks de prime abord dans un style deep house britannique, mais y ajoute du chant. Étant au début intimidée par le fait d’utiliser sa propre voix pour ses morceaux, elle chante très doucement, à la limite du chuchotement, et de là est né le style de Yaeji des morceaux groovy, dansant mais accompagnées d’une voix très douce.

Elle sort aujourd’hui son 3ème projet et le plus conséquent, une mixtape de 12 titres mêlant house, breakbeat, techno et rap. Accompagnée d’une multitude d’artistes venus du monde entier, Nappy Nina rappeuse de Brooklyn, YonYon, DJ japonaise de renom et bien d’autres encore, Yaeji nous offre aujourd’hui son projet le plus abouti, d’une superbe esthétique et d’un génial premier clip pour le morceau éponyme de la mixtape WHAT WE DREW.

twinsmatic – ATLAS

twinsmatic c’est un duo de producteurs, instrumentalistes reconnus du rap français. Ils se sont fait connaître pour leur travail sur l’album Trône de Booba sur lequel ils ont réalisé 4 instrumentales, mais aussi pour leur collaboration avec Damso sur le hit Autotune.

C’est assez rare en France que des beatmakers sortent des albums, même si c’est une discipline assez courante aux États-Unis, on pensera notamment aux projets de la star mondiale du beatmaking, Metro Boomin. Mais depuis quelques années, des producteurs français se prêtent à l’exercice à l’image de Myth Syzer, Ikaz Boi ou encore DJ Weedim.

Le duo twinsmatic n’est plus mais le nom est resté, c’est Nadeem Roze qui tient le navire seul, et qui sort ici un excellent premier album. Un projet qui prend la forme d’une mixtape de beatmaker, où un artiste différent est invité sur chaque morceau. Au programme, d’immenses noms du rap français avec SCH, 13 Block ou encore Dosseh, mais aussi des rappeurs moins connus que l’on affectionne tout particulièrement, les talentueux Dinos, auteur du fantastique album Taciturne, et Slimka le rappeur Suisse de la SuperWak Clique.


Current track

Title

Artist